Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Alternative Radio

Estradasphere - "it's understood" (2000)

27 Août 2015 , Rédigé par alternativeradio.over-blog.com Publié dans #Inclassable

1er juin 2000, Foufounes Electriques à Montréal, j'allais me prendre une double baigne musicale comme j'en ai rarement reçu. J'allais voir pour la première fois Secret Chiefs 3 qui donna ce soir là un concert gargantuesque. Mais avant cela, en première partie, Estradasphere (premier groupe de Timb Harris, qui allait devenir le violoniste de... Secret Chiefs 3), dont je n'avais jamais entendu parlé, m'avait totalement scié. Ce quintet sonnait comme une sorte de Mr Bungle 2.0, jouée par des jazzmen aux allures de métalleux. Ils venaient alors tout juste de sortir leur premier album, "it's understood" que je me suis empressé d'acheter à la fin de leur prestation (c'était d'ailleurs le dernier exemplaire).

Est ce que le disque allait être à la hauteur de leur concert ? la réponse est sans conteste oui tant ce premier essai est un coup de maître. J'y ai retrouvé la même folie, la même patate et bien sûr un brassage des genres presque sans limite et totalement digéré par ces virtuoses.

"Hunger Strike, qui ouvre le disque, est un parfait exemple de ce qu'est capable Estradasphere . En 20 minutes, les californiens démontrent toute l'étendue de leur capacité à varier les plaisirs : on passe en un claquement de doigt du jazz swing au métal au flamenco ou à la musique tzigane et klezmer. Ca joue à fond, c'est bourré d'idées, et superbement interprété avec une bonne humeur communicative. Ils réussissent de surcroît à ne pas sonner trop décousu et à rester relativement accessible grâce à un véritable sens de la mélodie et un groove à toute épreuve. "Hunger Strike" est donc la pièce maîtresse du disque et parfait résumé de leur style, on aurait tout de même tort de négliger le reste de ce cd bourré à craquer.

Le disque recèle en effet de petites pépites absolument géniales. Par exemple "The Transformation" et son swing impeccable finissant sur un solo de batterie se terminant par une explosion du batteur (avec un sample du film Spinal Tap). Autre grand moment, "Danse of Tosho & Slavi / Randy's Desert Adventure" et ses relents balkaniques entrecoupés d'un long break metal infernal soutenu par le sax et le violon. Ce morceau fait partie des préférés des fans et est un grand moment assurés lors de leurs concerts.

On pourrait citer aussi le bluegrass "The Trial and Tribulations of Parking on your front Lawn" et son final speedé, ou encore l'épique "The Princes of Xibalba", divisé en quatre parties ou encore les références aux vieilles consoles 8-bits Nintendo.

Bref, je ne vais pas passer en revue tous les morceaux de ce disque franchement jubilatoire et à la douce folie. Je me contenterais pour conclure de le conseiller fortement aux fans de Mr Bungle, de John Zorn, et de Frank Zappa et à tous les amateurs de musique iconoclaste.

Estradasphere - "hunger strike"

Histoire d'en remettre une couche, voici deux vidéos live issues du génialissime DVD "Passion For Life".

Estradasphere - king crab battle

Estradasphere - the dance of tosho & slavi / randy's desert adventure

Partager cet article

Commenter cet article

Arno 30/08/2015 11:03

Je l'avais découvert via ton classement des 2000 en 100 disques... mais je l'avais oublié. C'est vraiment des bons musiciens. On doit encore plus les apprécier après les avoir vu en live... J'ai été voir guillaume Perret, j'apprécie encore plus maintenant l'album...

alternativeradio.over-blog.com 31/08/2015 16:05

Ca doit être top Guillaume Perret en live. Il passe bientôt sur Brest mais dans un théatre, donc places assises. Du coup j'me tate...

POP 28/08/2015 16:54

rhoooo mais c'était un bébé là Timb Harris, trop marrant de voir ça ;)
Il a enregistré sur le deuxième album de Anarchist Republic of Bzzz qui devrait sortir incessamment sous peu, j'ai lu ça y a quelques mois...

alternativeradio.over-blog.com 31/08/2015 16:04

bawi, il était tout jeune. Curieux d'entre sa participation au prochain AROB, c'est bien barré comme projet. En attendant, je le verrai en concert sur Brest en novembre avec son projet Probosci