Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Alternative Radio

Top 30 2016

4 Janvier 2017 , Rédigé par alternativeradio.over-blog.com Publié dans #Top Disques

 

1) David Bowie : "blackstar"

Le caméléon de la pop-music nous quitte de la plus belle des manières avec un disque mortuaire et ambitieux, à classer parmi ses plus grands disques.

 

2) Anthony Joseph : "caribbean roots"

Le poète de Trinité et Tobago s'inspire de ses influences caribéennes pour nourrir son afro-jazz-funk au groove irrésistible. (voir l'article)

 

3) Our Solar System : "in time"

Aux confluents du jazz, du rock progressif et du krautrock, le trip cosmique que propose "in time" de Our Solar System pourrait être une synthèse des univers de Alice Coltrane, de Can et de Pink Floyd. (voir l'article)

 

4) A Tribe Called Quest : "we got it from here... thank you 4 your service"
Après 18 années d'absence, ATCQ signe un disque de retour tout simplement bluffant, old school mais pas passéiste. Ce 6e et ultime album est le chant du signe (suite au décès de Phife Dawg) parfait d'un groupe qui aura marqué l'histoire du hip hop.

 

5) Guillaume Perret : "free"

Armé uniquement de ses saxophones, Guillaume Perret explore de manière magistrale toutes les possibilités que lui offre son instrument fétiche avec ce disque dense et accrocheur. (voir l'article)

 

6) Fumaca Preta : "impuros fanaticos"

Moins évident que son prédécesseur mais encore plus réussi, ce deuxième album de Fumaça Preta est une réussite oscillant entre trip sonore expérimental et groove fatal. (voir l'article)

 

7) King Gizzard And The Lizard Wizard : "nonafon infinity"

Cette nouvelle livraison de heavy rock psyché des australiens est jouée pied au planche du début à la fin avec une fougue contagieuse. (voir l'article)

 

8) Family Atlantica : "cosmic unity"

Musique cosmopolite qui puise dans l'ethio-jazz, les musiques sud américaines, le calypso, l'afro-beat, la funk, la musique psychédélique, et interprétée en anglais, yoruba, portugais et espagnol, "cosmic unity" est le disque estival par excellence. (voir l'article)

9) E Gone : "advice to hill walkers"

"Advice to hill walkers" est un voyage musical mystique et hypnotique aux multiples saveurs. A écouter d'une traite pour mieux s'imprégner de cet univers enchanteur et mystérieux. (voir l'article)

10) Shabaka And The Ancestors : "wisdom of elders"

Quelque part entre le jazz cosmique de Sun Ra, le spiritual jazz de John Coltrane et le jazz fusion de Miles Davis période "in a silent way", Shabaka Hutchings signe là un Grand disque de jazz. (voir l'article)

 

11) The Difference Machine : "the 4th side of the eternal triangle"

La formation d'Atlanta délivre un hip hop psychédélique et légèrement expérimental qui nous rappelle les grandes heures du label Def Jux. (voir l'article)

 

12) Hassan K : "hykayat, l'exil accidentel"

Hassan K passe dans son mixeur musiques orientales, surf-music, électro, swing, noise et metal avec une folie et une cohésion qui force le respect. (voir l'article)

 

13) Aesop Rock : "the impossible kid"

Des instrus fouillées à base de grosses basses et parsemées de scratchs, des claviers futuristes et oppressants et un flow percutant : voilà la recette d'Aesop Rock mis en orbite sur ce "the impossible kid". (voir l'article)

 

14) Agnes Obel : "citizen of glass"

Ce 3e album de la danoise est une nouvelle petite merveille intimiste et envoûtante.

 

15) Jambinai : "a hermitage"

"A hermitage", fresque sombre, intense et poétique, alterne sans cesse dissonance, puissance et accalmie pour un post-rock matiné de sonorités traditionnelles coréennes. (voir l'article)

 

16) Goat : "requiem"

Ces mystérieux suédois effectuent une mutation world/folk hybride pour un 3e album apaisé mais aux effluves psychédéliques toujours aussi présentes. (voir l'article)

 

17) Porest : "modern journal of popular savagery"

Entre dialogues socio-politiques hilarants et sarcastiques, chansons pop efficaces et inventives, morceaux noisy et réminiscences moyen-orientales, Porest s'est forgé un univers bien personnel qui ne ressemble à rien de véritablement connu. (voir l'article)

18) Diminished Men : "vision in crime"

A la croisée des bandes originales d'Angelo Badalamenti et d'Ennio Morricone, de la surf music, du noise et du jazz, "vision in crime" marquera sans aucun doute les amateurs de musique hors norme.

 

19) La Jungle : "II"

La Jungle oscille entre math-rock, krautrock, noise et sonorités synthétiques pour une sacrée déflagration sonore, dont on n'ose imaginer le résultat en live! (voir l'article)

 

20) Duplessy & The Violins Of The World : "crazy horse"

Mathias Duplessy tisse des passerelles entre la musique mongole, le jazz, le flamenco, le classique, la musique celtique et les b.o de western avec talent et inspiration. (voir l'article)

 

21) Acid Arab : "musique de France"

Entre tueries dancefloor orientales et sonorités acidulées et psychées, Acid Arab délivre ici un premier album au groove ravageur. (voir l'article)

 

22) Ukandanz : "awo"

Entre rock noise, free jazz et musique éthiopienne, Ukandanz signe la une fusion inédite, portée par le chant époustouflant de Asnake Guebreyes. (voir l'article)

 

23) The Marshals : "les courriers session"

Ce trio nous offre huit brûlots de blues rock fiévreux et inspirés, au son cradingue à souhait et au plaisir immédiat. (voir l'article)

 

24) Unik Ubik : "maximum axis"

Unik Ubik a peaufiné une mixture bouillonnante et aventureuse à base de post-punk et d'ethio-jazz. (voir l'article)

 

25) Naïssam Jalal & Rhythms Of Resistance : "almot wala almazala"

La flûtiste franco-syrienne Naïssam Jalal et son quartet Rhythms Of Resistance délivre un jazz envoûtant et méditatif, aux effluves orientales poétiques. (voir l'article)

 

26) Melt Yourself Down : "last evenings on earth"

Un groove hypnotique à base d'énergie punk, de rythmes afro-jazz, de légers bidouillages électro et dominé par un chanteur s'égosillant en créole, mauritanien et anglais, pour une "nubian party punk" dense et sauvage. (lire l'article)

27) Altavoz : "altavoz"

Ce trio couvre un large spectre sonore allant de la musique du Moyen-Orient, au klezmer, en passant par l'afro-beat et des moments plus posés et poétiques pour un résultat coloré, dansant et délicieusement psychédélique. (voir l'article)

28) The Monsters : "M"

Primaire et jouissif, "M" célèbrent dignement les 25 ans de carrière d'un groupe archi culte et qui n'est visiblement toujours pas prêt à pousser son dernier cri. (voir l'article)

 

29) Fat White Family : "songs for our mothers"

Ce sextet anglais provocateur signe un 2e disque vicieux à la tension palpable et hautement addictif.

 

30) Frustration : "empires of shame"

Ces vétérans le la scène indé française réalisent 3e manifeste post-punk à l'efficacité foudroyante.

 

Partager cet article

Commenter cet article

Arno 11/01/2017 11:07

Hé dire que j'ai loupé la sortie d'un Tribe Call Quest... la honte ! Sinon encore merci pour cette année super riche en bons conseils, comme d'hab... je ne laisse que peu de commentaires mais je passe souvent... et je reste un grand fan de ton blog... et de ta radio. Bonne année 2017.

alternativeradio.over-blog.com 13/01/2017 19:24

surtout qu'il est mortel le Tribe Called Quest. Merci de ton soutien. Meilleurs voeux à toi aussi

La bUze 08/01/2017 19:44

me voila bien largué... mais çà me donne des idées d'écoutes pour 2017 ;)
j'ai qd même bcp écouté ton n°1 (et pas trouvé la clé pour ce 2nd Fumaca Preta)
bonne année à toi

ps: Ukandanz a splitté :( (place à Pixvae)

alternativeradio.over-blog.com 16/01/2017 14:56

yep, j'ai appris pour Ukandanz, dommage... mais Pixvae a gave du potentiel aussi. meilleurs voeux à toi aussi, merci

Webzine Musique(s) 04/01/2017 19:23

Merci pour ta sélection. Que du très très bon ! J'étais passé à côté de quelques uns, c'est l'occasion d'une saine séance de rattrapage.

Bowie est aussi mon numéro 1, sans conteste. Et pour mettre mon grain de sel, j'aurais ajouté Unworks and rarities de Oiseaux-Tempête, et Disertion de Nick Millevoi.

alternativeradio.over-blog.com 05/01/2017 12:27

yep, le Millevoi est excellent. Mais j'ai vraiment galéré à faire des choix et pourtant cette année j'ai sélectionné 30 disques alors que d'habitude je n'en sélectionne que 20. Par contre, pas écouté le Oiseaux-Tempête, merci du conseil

POP 04/01/2017 16:09

Bon je refais une tentative...
Tout d'abord, ravie d'y voir le Bowie j'en attendais pas moins de ta part ;)
Si dans ma sélection j'avais dû énumérer 30 albums, figureraient aussi A Tribe Called Quest, King Gizzard and the Lizard Wizard, Jambinai (un de mes plus beaux souvenirs de concert en 2015), The Monsters...
J'ai bien galéré aussi en me restreignant à 20 albums, 2016 a été une année énorme en sorties, de la folie pure !!
Très belle année à toi, je continuerai à te suivre car je respecte vraiment tout ce qui se fait ici de Top-grade!!

alternativeradio.over-blog.com 05/01/2017 12:32

C'est clair, un paquet de super disques cette année. De ta sélection, j'aurais très bien pu mettre aussi Kikagaku Moyo, Elza Soares, 75 Dollar Bill et The Dwarfs Of East Agouza.
J'ai hâte de voir quelles petites pépites tu vas nous faire découvrir en 2017...