Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Alternative Radio

Top 5 2020 par Tabasco Driver

22 Décembre 2020 , Rédigé par alternativeradio.over-blog.com Publié dans #Top Disques

Voici le top 5 de l'année del hombre Tabasco Driver, qui anime le "Mambo Holocaust" tous les premiers samedi du mois à 20h sur Alternative Radio.

 

Son Rompe Pera : "batuco"

Un disque fabuleux sorti sur le label argentin AYA Records. Il s'agit d'un groupe Mexicain originaire de la capitale qui met au cœur de sa formation la marimba, instrument traditionnel du folklore d'Amérique Centrale. Comme leur t-shirt l'indique : "Cumbia is the new punk"! On retrouve les chiliens de Chico Trujillo en featuring sur quelques morceaux. TOUT est exquis. A noter que le label Perros Con Tina, de Macha, chanteur des Chico Trujillo, est crédité à la production. Pour les Dj, direct à rajouter dans le bac, à placer entre un Hector Lavoe classique et un Bloque Depresivo langoureux (entre deux lampées de rhum, est-ce bien utile de le préciser ?...) Pour les curieux de musique contemporaine en provenance d'Amérique Latine. Achetez le!!!! (ou piratez-le, vous irez les voir en concert en 2021 pour vous faire pardonner)

 

Minyo Crusaders and Frente Cumbiero : "present Minyo Cumbiero"

Un disque fantastique sorti cet été sur le label Mais Um Discos. Rencontre au sommet entre les colombiens de Frente Cumbiero et les japonais de Minyo Crusaders. Mix parfait entre cumbia et musique traditionnelle nippone, la cadence ne s'arrête jamais avec les rythmiques tueuses et des cuivres gouleyants. Une fois encore Mario Galeano (connu pour son implication dans Ondatropica et Los Piranas, notamment) nous livre un album pépite, toutes les tracks tuent. Pour les dj, direct à rajouter dans la sacoche, à placer entre un Quantic et un Mauskovic Dance Band. Pour les curieux de musique contemporaine en provenance d'Amérique Latine. Achetez le !!! (ou piratez-le, vous irez les voir en concerte en 2021 pour vous faire pardonner)

 

Ranil : "Ranil y su Conjunto Tropical"

Une compilation sortie du four par Analog Africa, tout droit venue du Pérou. Où l'on y fait la connaissance de Ranil, grand précurseur de la cumbia psychédélique (appelée chicha par là-bas). Un disque qui mélange les bpm avec élégance, le son est bien mixé, on nage en plein dans les années 70, avec ces guitares et ses pédales d'effets fuzz, délays, et autres reverbs en provenance du surf garage californien. Comme tout le catalogue du label, on peut y aller les yeux et les oreilles fermées. Pour les dj, direct à rajouter dans le flightcase, entre The Ventures et une compil' Afrosound. Pour les curieux de musique en provenance d'Amérique Latine. Achetez le !!! (ou piratez-le, vous irez les voir en concert en 2021 pour vous faire pardonner)

 

Candeleros : "candeleros"

Disque éponyme du groupe madrilène Candeleros. On y retrouve des influences psyché, cumbia et un goût prononcé pour le dubbing. C'est super bien joué, ça sonne, c'est frais, c'est du gros son pour le dancefloor. C'est sorti sur le label Tierra Candela et toutes les tracks sont fabuleuses. A noter un gros live vidéo sur youtube lors de leur passage aux Transmusicales de Rennes en 2018, ça vaut son pesant de pépites. Pour les dj,  direct à rajouter dans la bourriche, entre un Meridian Brothers et un Romperayo bien acid. Pour les curieux de musique contemporaine aux influences d'Amérique Latine. Achetez le !!! (ou piratez-le, vous irez les voir en concert en 2021 pour vous faire pardonner)

 

Didier Super : "rire une dernière fois avant la fin du monde"

Je ne pouvais pas finir mon top 5 sans la spéciale mention à Didier Super. C'est comme d'hab', hilarant, anti-militariste, anti-gouvernements corrompus, anti-vieux à la con, malsain, gratuit, violent... et c'est si bon putain! On est dans du classique pour les connaisseurs, c'est  à dire des chansons mal jouées et mal chantées, toujours avec un synthé dégueux en fond en guise de batterie, un mépris total pour le public...ahhhh qu'on est bien en écoutant ça... Pour les dj, je ne pense pas connaitre un seul dj qui passe du Didier Super mais dans le doute, à caler entre un Stupeflip et un Joe La Mouk. Pour les curieux de musique contemporaine aux influences d'Amérique Latine, passez votre chemin!!!!

 

A bientôt mis chingones. Votre dévoué, T.Driver

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Commenter cet article