Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Alternative Radio

Les Amants d'Hérouville + mix "Les Trésors Cachés d'Hérouville"

10 Octobre 2021 , Rédigé par alternativeradio.over-blog.com Publié dans #News, #podcasts

Pour accompagner cette chronique par Gurvan Guelennec (à qui j'adresse un grand merci au passage), voici un mix maison, "les trésors cachés d'Hérouville". Pas de T-Rex, d'Elton John, de Pink Floyd, de Bowie ou autres grands noms qui ont enregistrés dans ces studios mythiques, je vous propose plutôt ici pleins de pépites méconnues datant de la période où les studios étaient dirigés par Michel Magne (1970-1974). 

TELECHARGER LE MIX "LES TRESORS CACHÉS D HEROUVILLE"

(tracklisting disponible tout en bas de l'article)

 

LES AMANTS D'HEROUVILLE

(Yann Le Quellec & Romain Ronzeau)

Hérouville-en-Vexin, modeste bourgade du Val d'Oise, 1970. Michel Magne, compositeur génial et prolifique mais à la renommée toute relative, rejoint sa propriété au volant de son cabriolet Porsche. Sur le bord du chemin, Marie-Claude, 16 ans, belle, immaculée, tend le pouce pour regagner le foyer familial, derrière étape, dit-elle, avant de se rendre à Katmandou, destination que l'on imagine fantasmée.

Il s'agit là à la fois du point de départ mais aussi de la pierre angulaire de l'histoire incroyable et épique des amants du château d'Hérouville qui, au gré de la folie (créatrice) de son propriétaire, vont transformer ce domaine du XVIIIème en un lieu des plus prisés par les pontes de la communauté pop/rock mondiale.

C'est en effet là que les autochtones paysans, commerçants, gendarmes, jeunes, vieux etc..., tous conviés par le maître des lieux, assisteront à un récital du Grateful Dead sur fond de LSD et de crûs classés.

C'est là également que seront installés des studios d'enregistrement à la pointe, c'est à dire sans limites qui ne puissent être dépassées. S'y succéderont (et parfois s'y croiseront) Johnny, Elton John, les Stones, Higelin, Pink Floyd, Magma, Nougaro, Bowie, Dan ar Braz, T.Rex... La liste est aussi syncrétique qu'infinie...

C'est là encore que les hôtes se verront cuisiner et servir des mets raffinés par un cuisinier qui s'exprime uniquement à l'aide de vers rimbaldiens et autres alexandrins délicats.

Mais c'est aussi et surtout là que Michel et Marie-Claude vont vivre leur Amour intense, toujours sur le fil...

Lorsque l'on cherche la définition de « fulgurant » dans le Larousse, voici ce que l'on obtient : « Qui brille d'une lueur très vive ». Voilà. C'était cela Michel Magne : une comète qui a traversé le ciel des années 70 éclairant tout sur son passage à une vitesse inouïe.

Et Romain Ronzeau ne s'y est pas trompé en croquant un homme inarrêtable, en mouvement perpétuel (à l'image des personnages de Christophe Blain auxquels on pense parfois pendant la lecture).
Le dessinateur a réussi le pari de mettre en forme un gloubi-boulga biographique oscillant parfois entre le conte et le roman d'aventure : un château, un roi, une princesse, une quête (initiatique), des protagonistes, des antagonistes et donc des péripéties... Tout y est.

Pourtant, Yann le Quellec aurait facilement pu réduire l'exercice à une succession d’anecdotes croustillantes tant le château d'Hérouville en a vues tomber dans son escarcelle !
Un autre écueil aurait été celui de proposer un ouvrage s'adressant uniquement à un public de mélomanes érudits.

Mais non. Les auteurs ont habilement opté pour le récit, celui d'un couple extraordinaire, au sens premier du qualificatif !

Si la structure de la narration est chronologiquement linéaire, elle est toutefois émaillée de petits « dossiers » biographiques nous laissant entrevoir quelques fragments de l'étendue du génie de Magne. Des coupures de presse et des photos émanant des archives personnelles de Marie-Claude dynamisent également la lecture de cet album magnifique en y rajoutant un degré d'immersion supplémentaire.

Les amants d'Hérouville est, de fait, un roman (bio)graphique captivant, intime, encyclopédique, joli et, encore une fois, accessible à tous !

Même si l'histoire tend progressivement vers la tragédie, en cette morne période, il est réconfortant de s'imaginer croiser le chemin de ces personnages et de pouvoir toucher, au moins du bout du doigt, cette extrême insouciance qui les a un temps caractérisés.

Lorsque l'on cherche  Michel Magne dans le Larousse, et bien nous n'obtenons rien. L'Histoire est donc définitivement subjective !!

Chronique par Gurvan Guelennec

 

Tracklisting "Les Trséors Cachés d'Hérouville"

01) Michel Magne : dysmaland

02) Univeria Zekt : altcheringa

03) Catharsis : melba

04) Gravy Train : home again

05) Zabu : coffin's ready

06) Memphis Horns : soul bowl

07) Ice : losin'

08) Dashiell Hedayat : chrysler

09) Julio Finn Band : I wish you would

10) Karel Bogard and Co : Danny's tune

11) Alan Stivell : Ian Morrisson hotel

12) Mor : gavotte

13) Jethro Tull : post last

14) Alain Khan : blaky

15) Michel Magne & Jean Yanne : superchic genial

16) Rhesus O : cigüe

17) Zoo : queen of the green eye

18) Tuca : 827

19) Pierre Vasiliu : mes six copains

20) Julio Pereira : macaco

21) Ergo Sum : Tijuana

22) T.N.T.H. : hippopotamus (part 1)

23) Triangle : la route infernale

24) Pazop : le la loo loo le la

25) Eddy Mitchel (avec Magma) : stop

26) Country Joe : movieola

27) Catherine Ribeiro + Alpes : roc alpin

28) Michel Magne : tilt pour Jesus Christ

Soutenez Alternative Radio sur Tipeee

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article